Ce dessert est simple, classique et très versatile. Il nécessite peu d’ingrédients et un peu d’agilité avec un rouleau, mais il sort toujours doux et peux éclairer tous les jours du printemps.

La partie principale de cette recette est un sablé. Les sablés sont des cookies très fins (comme le shortbread connu en Ecosse). Les principaux ingrédients pour faire d’excellents sablés sont du beurre, du sucre et de la farine. (Ma recette préférée de sablé peut être trouvée ICI).

Je vais plonger dans les merveilles des pâte sablée un peu plus tard dans le blog, car le plaisir est sans fin – mais pour l’instant je vais te montrer ce petit gâteau qui gagne toujours! La croûte de cette tarte est un géant biscuit de beurre rempli de ta confiture préférée, ou même une crème au chocolat.

Pour cette recette de pâte sablée, je préfère peser mes ingrédients avec une échelle électrique (si t’en as pas une, sors maintenant pour l’acheter, elles ne sont pas chères et peuvent te sauver avec les calculs d’ingrédients et le désordre de tentatives de tentative de mesures). Si tu préfères utiliser la méthode américaine de “cups”, assures-toi d’utiliser la même tasse pour mesurer tous les ingrédients. De cette façon, tu ne peux pas échouer. Un verre de table tout simple suffira (j’utilise les verres de collection Nutella).

Pour faire ce gâteau t’auras besoin de:

  • 500 grammes (ou 4 tasse) de farine (je préfère utiliser une farine intégrale)
  • 200 grammes (ou 1 tasse) de sucre
  • 200 grammes (ou 1 tasse) de beurre
  • 2 oeufs entiers + 1 jaune d’oeuf
  • une cuillère à café d’extrait de vanille (ou l’essence que tu préfères. C’est également très bon avec l’essence de citron ou l’eau de fleur d’oranger)

Comme tu peux voir dans le vidéo ci-dessous, je mixe tout à la main. En commençant avec la farine et le sucre, puis avec le beurre et après avec les œufs et l’essence. Il y a des nombreuses façons de faire cet tarte et même beaucoup de variations d’ingrédients. CE site montre comment le faire très bien à travers des images.

Une fois que la pâte est bien mélangée (elle devrait former une boule), tu peux la mettre sur un morceau de pellicule en plastique, et puis dans le frigo pour un peu. Tu ne veux pas que ça se durcisse complètement, mais non plus que le beurre se relâche trop avant de commencer à la rouler.

Après environ 30-60 minutes dans le frigo, tu es prêt. Place la pâte sur une surface farinée et aplatis-la à environ un demi / un centimètre d’épaisseur. Ne te distrais pas à ce point (comme répondre à un appel en laissant la pâte se fondre pendant que tu parles pendant 45 minutes), le beurre dans la pâte est fragile et très sensible à la chaleur. Plus elle reste là ou plus tu la travailles avec tes mains en laissant que ça se réchauffe, plus facilement elle pourra se détruire et se casser.

Graisse le plat de cuisson (qui peut être en céramique, antiadhésif, carré, rond – comme tu veux – mais pas avec des côtés très hauts). Roule délicatement la pâte autour du rouleau à pâtisserie. Cette méthode est souvent plus facile que de ne pas soulever la forme avec les mains. Si tu peux, enveloppe la pâte doucement autour du rouleau, puis déroule la juste au-dessus de la poêle. Pousse doucement la pâte dans la poêle (pas trop), et laisse que la pâte en excès tombe sur les bords. Maintenant, coupes l’excédent et mets la de côté. Tu peux l’utiliser pour décorer le dessus du gâteau.

Ensuite, perce la croûte avec une fourchette. La masse a besoin de respirer et de prendre air dans le four. Si tu ne piques pas quelques trous, la croute pourras bouillir et tu te retrouveras avec une surface soulevée irrégulière.

Verse la confiture de ton choix au fond. Je suggère une marmelade d’abricot, fraise ou une crème de citron recette ICI). Plus la confiture est épaisse, meilleurs seront les résultats. Tu ne veux pas utiliser un produit trop liquide qui peut transformer ton précieux gâteau en un désastre humide.

Découpe des bandes ou des formes avec le reste de la pâte pour les placer sur le dessus de la confiture. Met au four à 180°C pendant environ 45 minutes. Tous les fours sont différents – utilises le paramètre que tu as l’habitude  d’utiliser. Je préfère le réglage du ventilateur parce-que ça garantit un chauffage uniforme. Si tu vois que le gâteau commence à brûler sur le dessus, mais n’est pas cuit au fond, couvre-le avec du papier d’aluminium.

Lorsque le tarte sort du four, elle sera très chaude et tu pourras voire que la confiture aura barboté sur le dessus. Ca, c’est une bonne chose – mais ne la touches pas! Elle est très fragile et essayer de la faire sortir de son moule n’est pas un bon choix, à moins que tu veux qu’elle se casse en milles miettes. La règle générale pour ce dessert, c’est de la faire une journée avant de la servir. De cette façon, elle aura le temps de refroidir et absorber la saveur.

Bon divertissement!

 

Please follow and like us: