Le solstice d’été approche à grand pas, marquant l’entrée dans la saison estivale. Ce jour est le plus longue de l’année et provoque quelque chose d’exceptionnel, une sensation de légèreté. Vous pouvez passer plus de temps en contact avec la nature et, en général, l’atmosphère est plus détendue et heureuse. Les pensées qui vous tracassé tant pendant l’hiver ne sont plus si lourd et vous pouvez vous retrouver face à vous même, en profitant des moments tranquilles pendant la journée. La vie est bien meilleure en été.

 

C’est pour cette raison que j’ai accueilli avec plaisir la tradition de la nuit de Saint-Jean, aussi connu comme la nuit des sorcières. Entre le 19 et le 25 Juin, de nombreuses cultures célèbrent une nuit magique où des feux sont allumés pour éloigner les mauvais esprits qui peuvent se manifester avec le changement d’axe de la terre vers le soleil.

 

En outre, historiquement, il y avait de nombreuses cultures qui marquaient la phase de solstice, comme les Romains, qui fêtaient en honneur de Summanus, le dieu des orages nocturnes. Chaque pays reconnaît ce moment astronomique à sa manière. En France il y a la Fête de la Musique, et en Suède il y a la fête de Midsommar avec des fleurs dans les cheveux et des danses autour d’un tronc. Cette ancienne tradition est célébrée à travers le monde de plusieurs manières, mais la fête Espagnole est peut-être la plus connue.

 

À Tenerife j’ai trouvé la nuit des feux puissante et fascinante. Dans la nuit de San Juan, les gens se réunissent sur la plage et attendent le coucher du soleil. Les feux illuminent la plage et, généralement, au quai principal il y a une grande sorcière en bois qu’on brule autour de minuit. Chacun fait un petit cercle dans le sable avec des fleurs et de l’encens, en mettant des bougies au centre. Il faut préparer une courte liste de pensées négatives sur une feuille de papier. Une fois que tous les feux baissent en intensité, il faut brûler le papier pour se débarrasser des pensées négatives et sauter par-dessus de la flamme trois fois.

 

Peu importe si vous ne croyez pas à ces étranges rituels dont le but est de chasser les mauvais esprits, les festivités de la nuit de la Saint Juan sont une façon de répandre positivité. C’est un moment pour accepter le changement. Le début d’une nouvelle saison et d’un nouveau chapitre de l’année. Je pense que ce festival est quelque chose que tout le monde devrait vivre au moins une fois dans la vie. L’énergie puissante de l’unité et de l’espoir ne va peut-être pas effacer tous vos problèmes, mais elle sera peut-être assez forte pour provoquer une petite étincelle dans votre âme.

 

Please follow and like us: